J’ai visité aujourd’hui l’exposition « Psychiatry, an Industry of Death » au centre du CCHR (Citizen’s Commission on Human Rights – en français, la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme) à Los Angeles. Le CCHR est une association à but non lucratif qui a pour objectif d’investiguer et d’exposer les violations des droits de l’homme dans le domaine de la psychiatrie. Un de ses co-fondateurs est le docteur Thomas Szasz, professeur de psychiatrie et auteur de renommée mondiale. Il est l’auteur de livres comme entre autres  Le Mythe de la maladie mentale et la Manufacture de la folie.

Cette exposition détaille les concepts et pratiques de la psychiatrie des années 1700 jusqu’à nos jours et montre comment est née la notion de l’homme en tant qu’animal et comment elle a été utilisée pour justifier les pires barbaries du dernier millénaire, particulièrement l’holocauste et la ségrégation raciale dans le monde.  On assiste à de très nombreux témoignages de médecins, psychiatres ou non, d’auteurs, d’avocats ainsi que de victimes de la psychiatrie. Exposition particulièrement bien faite et sans compromis. Il vous est possible de voir les vidéos présentées dans l’exposition ici.

Je reviendrai plus tard et plus en détails sur tous ces aspects mais je voulais  immédiatement vous donner mes impressions après cette visite. 

A suivre donc…

Publicités